L'année 2019 fut turbulente et marquée par la vergogne des « gilets jaunes », ainsi qu'une forte contestation du projet des réformes des retraites. C'est pourquoi en ce début de nouvelle année, le gouvernement français se doit d'apaiser les tensions. Le budget prévu à cet effet doit avoir l'accord de l'Assemblée Nationale. Pour la 3e année du président Français, l'objectif est clair : ne pas casser la croissance tout en palliant les revendications citoyennes.Les grands points soulevés concernent...